Une visite gourmande sur les terrils de Loos en Gohelle, à programmer durant votre séjour chez les ch’tis

0 3

Nouvelle balade pour la petite famille, direction les Terrils jumeaux de Loos en Gohelle. Une visite mythique pour découvrir la richesse historique de notre région, mais aussi sur la manière dont la nature a repris ses droits. Vous ne serez pas déçus par la richesse de cette visite, incontournable sur la région. Vous souhaitez être émerveillés? alors grimpez sur les terrils, le point de vue au belvédère est juste incroyable. Nous n’avions pas encore eu l’occasion d’y monter, alors nous avons sauter sur le rendez-vous créé par l’Office du Tourisme de Lens Liévin. Au programme, randonnée sur le terril avec petit déjeuner.

terrils-jumeaux-loosengohelle-hautetfort-hautsdefrance-drone-djispark-coucherdesoleil

Nous avons démarré notre balade avec Hélène, guide de l’association CPIE Chaîne des Terrils, cette dernière a fortement évolué depuis sa création en 1988, elle valorise l’histoire minière au travers de la pédagogie avec les enfants, d’inventaires de la faune et la flore, et de formations sur la nature. Suivons la, cette balade sur les terrils est magnifique.

guide-visite-terril-loosengohelle-hautsdefrance-CPIE

L’histoire de notre région autour du site

Premier arrêt devant le chevalement du 11. Alors pour les natifs de la région nous savons tous ce que c’est, pour les autres les chevalements font référence à notre histoire minière. Le site du 11/19 est l’un des site très connus de la région, comme le sont les fosses d’Arenberg, Delloye, et 9/9bis. Depuis 2012, le bassin minier est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il incarne les traces de notre passé régional autour de l’activité minière. Le site est complet car il comprend l’exploitation de la côte minière et les terrils. Les terrils jumeaux de Loos en Gohelle sont les plus hauts d’Europe.

terrils-jumeaux-loosengohelle-hautsdefrance-hautetfort-montagne-unescochevalement-mine-11/19-loosengohelle-terril-hautetfort-hautsdefrance

Hélène a su nous captiver sur l’histoire des mines de la région. L’appellation 11/19 vient du fait qu’il s’agit du 11ème puit d’extraction du charbon (chevalement) et 19 pour la tour de concentration qui a été construite dans les années 60 pour moderniser le site et obtenir un rendement plus important. Le puit descendait à 852mètres de profondeur, et l’organisation du bâtiment autour forment ce que l’on appelle dans la région le carreau de fosse. Hélène, nous explique la vie du mineur, et des étapes qui constituent son parcours pour démarrer sa journée de travail. Au niveau du bâtiment, il y avait la salle des pendus, ou vestiaires bain douche, devenue aujourd’hui la fabrique théâtrale. Ensuite, vous pouvez observer la cage au 2ème étage, où le mineur descendait à 8m par seconde. Si vous souhaitez en savoir plus sur la vie d’un mineur, nous vous conseillons la visite du centre historique minier de Lewaerde. Le site est proche à environs trente minutes en voiture. L’extraction du charbon a pris fin sur le site du 11/19 en 1986. Ce que l’on sait aujourd’hui, c’est que nous avons exploité les ressources de manière très réduite, environ 1/3 uniquement de la capacité d’extraction.

base-11/19-loosengohelle-mine-unesco chevalement-mine-11/19-loosengohelle-terril-hautetfort-hautsdefrance-groupe-visite-cpiebase-11/19-loosengohelle-terril-fabrique-hautsdefrance

 

Alors n’est il pas exceptionnel ce site ? en savoir un peu plus sur la vie des mineurs de la région nous tient à coeur, le père de Jeff étant ancien mineur, nous sommes fortement sensibles à son histoire. Nous sommes ravis de prendre part aux visites de notre région 🙂 Petit scoop, le site va continuer d’être réhabilité avec la construction d’une brasserie pour accueillir le public, et prolonger la visite par une restauration régionale.

Le site du 11/19 est entouré de nombreuses voies ferrées car à l’époque il fallait transporter le charbon. Aujourd’hui, elles servent de corridor biologique pour la faune des terrils. Elles ont une valeur écologique très importante, le site abrite une biodiversité très riche, qu’il faut préserver.

La nature à observer sur les terrils

Nous continuons notre visite, mais avant d’aller plus loin, nous découvrons une première fleur jaune, attention il ne faut surtout pas la cueillir et encore moins la toucher 😉 Effectivement au contact de la peau et des rayons UV elle provoque des cloques : le palais brûlant.

fleur-terrils-mine-loosengohelle-hautetfort-hautsdefrance

Nous nous enfonçons dans un chemin très arboré pour écouter la nature, le but de cette balade est d’ouvrir nos sens à ce qui nous entoure, tels que le vent, les animaux, les oiseaux. Si vous êtes des lève tôt, genre être sur site vers 7h du matin, et que vous ne faites pas trop de bruit, vous pourrez observer des mésange charbonnière, mésange bleue, mésange à longue queue, merle, rouge gorge et le pouillo véloce. Ce dernier est facilement reconnaissable à son chant « huit » ou « chif chaf ».

De nombreux cailloux nous entourent, c’est le bal des couleurs gris, marrons, noirs. Hélène nous fait découvrir toutes les roches que l’on peut observer sur les terrils : le chiste noir, le grès que l’on reconnait à son gris et ses points blancs brillants ainsi qu’à sa texture très rugueuse, la sidérose, une pierre lisse très lourde malgré sa taille car chargée en fer. Les plus impressionnants, les fossiles, vous en avez tous entendu parler pendant les cours de sciences naturelles, et oui nos terrils en abritent ! Une véritable découverte pour ma part, des fossiles de fougères dans le Pas de Calais. Pour la petite histoire, les mineurs les surnommaient les cailloux à fleurs. Axel s’est amusé à nous montrer les différents cailloux qu’il trouvé et bien les différencier, une expérience riche pour toute la famille 🙂

cailloux-schiste-gres-mine-terrils-hautsdefrance-hautetfort-loosengohelle

Stop, tout le monde s’arrête, nous observons un criquet à ailes bleues. Vous avez du mal à le voir, c’est normal, il se camoufle comme les caméléons, cherchez le bien 😉 C’est que nous aimons dans la nature, ces instants où l’on découvre, observe, admire, ce qu’elle a à nous proposer. Ces petites surprises qui égaillent une balade. Et parce que nous avons été super sages, une de plus ! La coccinelle à 22 points, aussi appelée marsupilami, vous aurez deviné sa couleur ? Jaune et noire.

terril-criquet-animaux-hautsdefrance-loosengohelle terril-loosengohelle-hautetfort-hautsdefrance-coccinelle-marsupilami

Sur notre droite, la rampe de chargement qui permettait le transport du charbon, aujourd’hui il n’en reste qu’une petite partie, auparavant elle rejoignait le chevalement.

rampe-lancement-charbon-terril-hautsdefrance-loosengohelle

Hélène nous propose une approche tout à fait inédite et différente, se déchausser et marcher pieds nus sur une partie du chemin. Ce n’est pas pour rien que la visite est intitulée « L’éveil des sens et de la nature ». Quelques uns se pressent au jeu. Sur le chemin, nous croisons des coureurs, des marcheurs, mais aussi des vététistes. #sensibilisation à la nature, suivez les panneaux qui balisent l’ensemble du site, respectons les, afin que nous puissions tous en profiter encore longtemps. Ne créez pas de nouveaux chemins, n’empruntez pas les chemins escarpés, vous ne ferez que dégrader le site, et ça serait dommage. C’est notre patrimoine préservons le.

Juste avant la pause sur le plateau pour le petit déjeuner, vous pourrez observer sur votre droite le bassin de décantation où habitent des crapauds calamites. Partez à leur recherche 😉 Les collaborateurs de la chaîne des terrils les ont observé, comme les autres espèces du site. Ils étudient les changements et les comportements animaliers.

terril-hautsetfrance-bassin-decantation-loosengohelle

Nous voilà arrivés sur le plateau, place au petit déjeuner tant attendu ! Le soleil est au rendez-vous, il est tôt donc peu de monde sur le site, nous sommes bien installés en harmonie avec la nature. La nature reprend effectivement bien ses droits, une jolie verdure, des fleurs. Quelques viennoiseries, des gaufres, du jus de pomme bio, et du café. Nous avons tous eu de jolis sacs  à dos avec le magazine l’Essentiel et nos écocup. Chacun se pose où il veut, Axel continue de chercher des cailloux et de les montrer à Hélène.

plateau-terril-loosengohelle-hautsdefrance nature-plateau-terril-loosengohelle axel-fils-famille-petitdejeuner-terril-hautsdefrance jus-pomme-boisson-bio-artisanal-terril-petitdejeuner ecocup-rse-responsable-officedutourisme-lens-liévin cailloux-axes-fils-famille-balade-terril-loosengohelle-hautsdefrance terrils-loosengohellîe-cafe-jeff-mari-hautsdefrance

Après cette petite pause restauration, nous repartons à l’ascension des terrils ! Un grand moment, notre impatience va être récompensée. Quel respect pour les trailers qui gravissent ces terrils, déjà à pieds ça grimpe ! Heureusement le chemin est court, nous sommes vite arrivés. Pensez à bien vous équiper, de bonnes chaussures, une bouteille d’eau et bien sûr de la crème solaire, si si dans le Nord c’est utile :p ! 1er stop en hauteur avec une vue à couper le souffle. Nous ne sommes vraiment pas déçus, c’est magnifique ! En plus le temps était avec nous, une vue dégagée sur les villes voisines et lointaines. De là où nous sommes nous apercevons Lille, c’est fou cette vue à 360° non ? Alors que voit-on ? A gauche, vous pouvez observer les collines de l’Artois, les deux terrils jumeaux haillicourt, le château d’eau blanc c’est Auchel. Ensuite, le terril plat de Noeux les mines, les deux terrils en face c’est mazingarbe un peu plus sur la droite le petit terril marron de Vermelles, entre le terril Mazingarbe et Vermelles il y a le beffroi de Béthune.

drone-terril-loosengohelle-hautsdefrance-hautetfort terril-loosengohelle-hautsdefrance-hautetfort-vue-360° terril-loosengohelle-hautsdefrance-hautetfort terril-loosengohelle-hautsdefrance-hautetfort

Nous reprenons la route pour accéder au belvédère, et ainsi voir l’autre vue à 360°, plus urbaine et qui montre le renouveau du bassin minier. Hélène, toujours aussi passionnée et passionnante ! Ces récits entre histoire, faune, flore, et culture, sont tellement captivants. Axel, vit plutôt bien cette expérience, il est attentif, j’avoue il est quand même très obnubilé par les cailloux 🙂 Un bon moment en famille qui profite à tout le monde.

visite-guidee-loosengohelle-hautsdefrance-cpie-terrils visite-guidee-loosengohelle-hautsdefrance-cpie-terrils-vue-360° visite-guidee-loosengohelle-hautsdefrance-cpie-terrilscailloux-axes-fils-famille-balade-terril-loosengohelle-hautsdefrance axel-jeff-fils-papa-terril-loosengohelle-hautsdefrance-vue

Voilà notre visite s’achève, nous avons passé 3heures très agréables, enrichissantes, et conviviales. Si vous souhaitez poursuivre votre visite, vous pouvez faire le tour du plateau, vous pourrez apercevoir le saut des parapentes. Amateur de sensations aériennes, c’est l’occasion ! Vous pouvez également faire un vol en ULM avec Frédéric Bastien à Bénifontaine, c’est Sarah de l’office du tourisme qui nous en a parlé, elle a elle-même pu tester l’expérience, qu’elle a adoré ! D’ailleurs nous allons prochainement faire aussi notre baptême, restez connectés 😉 Pour les familles, il y a également la visite du terril de Rieulay et de sa chèvrerie, une petite restauration est également disponible avec plateaux de fromages.

 

J’espère que cette belle balade vous a plu autant qu’à nous, nous étions un groupe test du petit déjeuner sur les terrils, l’office du tourisme revient avec ce nouveau rendez-vous en Septembre. Et nous ne manquerons pas de tester la Night Walk en Octobre, avec l’observation des chauves-souris sur les terrils.

terril-loosengohelle-hautsdefrance-hautetfort-nature base-11/19-loosengohelle-hautsdefrance

Et vous, avez vous déjà visité notre région ? qu’avez vous fait ? Partagez votre expérience et vos lieux coup de coeur, nous serions ravis d’explorer de nouveaux horizons.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Hello, c’est Jeff et Inès, voyageurs en herbe, entre Lens et Tahiti ! Nous partageons nos expériences géographiques, humaines, culturelles et animalières. Alors venez rêver avec nous !

3
0 Comments

Dites nous tout !