Pourquoi la tente de toit est une alternative à voyager en van

0 0

Nous y voilà, voici quelques raisons qui ont fait que nous avons choisi la tente de toit plutôt que le van, pour nos escapades en famille. Nous avions expérimenté le van, à deux, lors de notre séjour en Islande en 2019. C’était un magnifique voyage, ce roadtrip m’a initié aux joies du camping et à la nature sauvage. Au bout de 15 jours, j’ai bien compris ce qui poserait problème pour des vacances comme celle-ci en famille. Alors voici mon point de vue sur la tente de toit et sur pourquoi nous n’allons pas voyager en van les prochaines années. 

Ce que j’ai aimé en me déplaçant en van

Comme je vous l’ai dit nous avons parcouru l’Islande, pendant 2 semaines, à bord d’un fourgon aménagé. Nous étions seulement que tous les deux, puisque nous fêtions les 10 ans de vie qui nous unissent. Nous avons donc laissé Axel chez les papys, mamys et Hatchi chez sa dog sitter. 

Voyager en van en Islande

La vie dans les grands espaces

C’est typique à l’Islande, ses grands espaces, pour une vie au grand air ! Voyager en van c’était ma première expérience de camping un peu sauvage. Pour tout vous dire, nous avons été loin d’être déçus. Nous en avons pris la plein figure pendant tout le séjour, des paysages plus sublimes les uns que les autres, pour notre plus grand plaisir. 

Paysage d'Islande

Voyager en van c’est un sentiment de liberté

Ne pas savoir où l’on va, où l’on va dormir, ce que l’on va découvrir au bout de la route, c’est ça la liberté. Cette évasion surprenante, une errance sur un chemin non tracé, et prendre tout ce qui s’offre à vous : les paysages, les animaux, le silence. Nous n’avions pas réfléchi aux stops que nous ferions, nous voulions nous laisser guider par la magie du pays et de ses découvertes impromptues. Nous connaissions notre point de départ et notre point d’arrivée, c’était suffisant pour apprécier ce laisser-aller. 

La proximité avec mon amoureux

Ce voyage n’a fait que confirmé ce que nous savions déjà depuis 10 ans, nous étions faits pour être ensemble. 2 semaines dans un espace exigu sans embrouilles, des rires, de la joie, de la surprise, le roadtrip qui fait rêver, digne du téléfilm de M6 à 14h. Nous avons resserré davantage nos liens, et nous avons pu être là l’un pour l’autre uniquement. 

Jeff et moi au milieu d'un glacier en Islande

La vue au réveil est dingue

C’est quand même le détail qui fait toute la différence avec une location ! Sauf si vous y mettez le prix bien sûr 😉 Se réveiller avec les rayons du soleil sur le pare-brise face à un lac ou une montagne, c’est juste waouh ! J’en garde un souvenir impérissable, tellement c’était beau et époustouflant. Quasiment tous nos réveils ont été comme cela en Islande : volcan, cascade, désert, chevaux etc.

Lever de soleil en Islande depuis le van

Voyager en van c’est avoir le goût du challenge

Dans des précédents articles, j’ai évoqué le fait que le camping c’était pas forcément mon truc, mais ça c’était avant ! Quand nous nous sommes décidés pour ce voyage à l’aventure, en mode confinés, j’étais quand même pas hyper sereine. C’était un réel défi, pas fan du camping, peur du froid, le manque d’espace entre nous. Je peux vous le dire, challenge réussi à 100%, j’ai survécu à toutes mes peurs 🙂 Tout s’est bien passé et mieux que je ne me l’étais imaginé. 

Moi au milieu d'un glacier en Islande

Ce qui est plus compliqué à gérer en nomade

Ce mode de voyage à des avantages mais il faut être conscient de ses inconvénients. Je vous dresse la liste de ce qui à mon sens est le plus ennuyeux dans ce type d’escapade. 

L’absence d’hygiène

C’est certainement le point le plus critiqué par tous ceux qui ont déjà fait l’expérience de voyager en van. Là aussi c’est votre capacité à vivre en pleine nature qui est mise à l’épreuve. Mais je vous rassure ça se fait très bien 🙂 Il faut un peu prendre sur soi, que vous n’allez pas passer des heures sous la douche, vu que l’eau va être plutôt froide ! Mesdames aux longues chevelures, la session shampoing va être un passage difficile. En Islande, comme le camping sauvage est interdit, vous devez vous arrêter obligatoirement dans des camping. Nous ne l’avons pas toujours fait, mais chut. 

Et concernant les sanitaires, vous serez ravis de croiser un café sur le bord de la route ou sinon le buisson est ton ami.

Digital détox en vue

Un moment compliqué pour ma part, même si aujourd’hui on trouve du wifi un peu partout, je vous assure le réseau va manquer. Mais pas que, le chargement de tous vos appareils électroniques aussi. Quelques astuces quand même, les chargeurs USB solaires, le prise double USB sur l’allume cigare, ou encore le convertisseur onduleur pour charger ordinateur/tablette

Si vous faites le compte voici tout ce que nous devions charger pour 2 personnes : 2 batteries d’appareil photo, 2 téléphones, drone, le stabilisateur pour nos vidéos. Donc déjà rien que cet équipement là sur le trajet de la journée vous ne pouvez pas tout charger. Et encore nous n’avions pas pris d’ordinateur ni de tablette. Alors sachez le, cette contrainte là n’est pas négligeable. 

Ordinateur tablette et téléphone sur un bureau

L’obligation de se déplacer

Je sais cela peut être contradictoire avec tout ce que j’ai pu citer avant, mais c’est une réalité. Voyager en van vous impose la mobilité, vous ne pouvez pas rester stationner à un endroit pendant des jours. C’est une particularité de ce mode de voyage, c’est bouger régulièrement. 

Route d'Islande

Bourlinguer en van ou en fourgon aménagé c’est un budget

Qu’il soit à l’achat ou à la location, vous devrez sortir quelques euros. C’est devenu une manière de circuler très tendance, donc les prix en occasion ont flambé. Tout le monde veut son van aménagé, parce que c’est une alternative au camping, car encore trop onéreux, mais à nouveau c’est un investissement. A titre exemple, pour l’Islande, un fourgon aménagé en location nous en avons eu pour environ 2000€ pour les 2 semaines avec assurances comprises et accessoires de camping. L’été dernier nous voulions sillonner les montagnes françaises en famille, les prix étaient exorbitants en plein mois d’Août. A l’achat comptez au moins 15000€ pour un van dans un état correct avec lequel vous pourrez faire quelques road-trip. 

Investissement dans un van coûte cher

Road-trip en voiture aménagée et tente de toit

Pourquoi nous avons choisi une hussarde pour voyager plutôt qu’un van ? Après avoir fait l’expérience du van, qui ne m’a pas du tout déplu, mais qui m’a ouvert les yeux sur ce que ça pourrait être en famille. Et j’ai dit NON.

Point non négociable : le prix

Le van c’est top, c’est le confort, c’est le côté cool, mais excessivement trop cher pour notre budget. Nous voulions une nouvelle façon de voyager autrement mais pas au détriment de notre mode de vie actuel. En plus, je suis freelance, ma rémunération est fluctuante en fonction des mois, des années, ça aurait été une source de stress pour moi. 

Combi Volkswagen des Belles Echappées

Le stockage

Autant vous dire, qu’un van ça ne passe pas inaperçu ! ça prends un peu de place quand même, il aurait fallu le stocker devant chez nous. Bref, ce n’était pas du tout la solution la plus simple. 

La proximité en famille trop contraignante

Voyager en van signifie vivre confiné, en l’occurence pour nous à 5 : 2 adultes, 1 enfant, 2 chiens. J’adore mon fils, je l’aime de tout mon coeur, mais quelle pipelette !!! Il n’arrête pas une minute. Alors que là avec la tente de toit, 2 couchages séparés, donc 2 espaces. Il y en aura toujours un pour se retrouver seul. J’apprécie avoir des temps calmes plusieurs fois dans ma semaine, et être seule. 

Axel dans la tente de toit

Voiture au quotidien impossible

Là aussi, c’était un point bloquant. Nous avons besoin de deux voitures à la maison, nous n’habitons pas en plein centre ville, nous avons 2 jobs complètement incompatibles en terme d’horaires. Vous vous imaginez tous les jours avec un van pour circuler. Perso nous ne l’envisagions pas. 

Notre tente de toit Quatro de NaitUp en pratique

Nous avons un Caddy Volkswagen, c’est de la taille d’un mini utilitaire, comme un Berlingo ou une Kangoo. Dans cet article vous avez toutes les informations concernant son aménagement. Sur ce dernier, nous avons donc ajouté une tente de toit ou une hussarde. Elle est entièrement repliable et prend la forme d’un coffre de toit classique. C’est un gros avantage, ça ne prend quasiment pas de place. Et à l’usage, elle se déplie en moins d’une minute. Retrouvez toutes les caractéristiques et options de la notre ici.

Notre tente de toit n’est pas considérée comme un camping car, donc nous pouvons stationner n’importe où avec, un peu comme le van. Et profiter pleinement des espaces en pleine nature. Quelques lignes sur un roadtrip dans les Hauts de France.

Tente de toit NaitUp en pleine nature

En terme de budget, il existe 3 modèles de tentes : Duo (à partir de 2290€), Quatro (à partir de 2990€) et la Family ( à partir de 3440€). Vous avez des remises qui sont accordées en fonction du délai de livraison souhaité et avec notre code parrainage il suffit de nous le demander.

Notre tente de toit NaitUp Quatro

Vous savez tout sur nos choix, le pourquoi du comment, et comment nous en sommes arrivés à ne pas voyager en van mais plutôt avec une tente de toit et une voiture aménagée. C’est notre vision, en fonction de nos besoins, de nos envies, de notre manière de vadrouiller et surtout de notre budget. Nous avons trouvé ce compromis, en mode camping amélioré, pour nos escapades.

Si vous avez des questions n’hésitez pas nous serions ravis de pouvoir vous aider, vous orienter ou même vous montrer. Ceux qui sont curieux de découvrir la tente de toit, on peut s’arranger 😉

0

No Comments Yet.

Dites nous tout !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

vel, tempus Donec Donec dictum efficitur. mi, risus consectetur quis fringilla